Comment lancer un blog rentable

Bonjour chers fidèles lecteurs… et les autres, qui allez le devenir !

Je vous ai concocté une série de 4 articles sur les bases nécessaires à la création d’un blog rentable. Et si vous m’avez lu jusque-là, vous avez sûrement déjà noté un certain nombre de choses à faire et à ne pas faire pour créer un blog qui rapporte. Aujourd’hui, nous allons voir comment lancer un blog sur le web pour qu’il rapporte. Ainsi que les bases des techniques de webmarketing qui marchent. Accrochez-vous, on fonce !

Comment lancer un blog, résumé des précédents articles :

Dans le premier article, certains préalables importants ont été passés en revue :

  •  Nous avons cherché à savoir quelles motivations vous poussaient à vouloir à créer un blog pour générer des revenus,
  • Nous avons vu ensuite pourquoi il était vraiment important de se former avant de commencer,
  • Vous avez ensuite découvert que le choix de la thématique de votre blog était crucial.
  • Enfin, nous avons évoqué l’importance de publier du contenu de haute qualité sur un blog.
  •  

Le second article a été consacré à la notion de revenu passif. Nous avons exactement cerné en quoi cela consistait. Et découvert que pour générer des revenus passifs… il fallait tout de même un peu travailler !

Dans le troisième article, nous avons discuté de la thématique de votre blog. Vous avez découvert à quel point il est important de la choisir avec soin et non pas sur un coup de tête parce qu’un sujet vous attire et que vous avez envie de le traiter.

Dans ce dernier article de la série, nous allons passer au stade

suivant. C’est-à-dire, la création d’un blog et la façon de le lancer sur internet. Nous parlerons de marketing digital. Après la lecture de cet article, vous n’aurez qu’une envie j’en suis sûr : poursuivre l’aventure, vous former pour en savoir encore plus et avoir votre propre blog qui rapporte.

Vous avez normalement votre petit carnet commencé lors de la lecture du premier article, gardez-le près de vous, il va encore servir.

1 – Lancer un blog : la mise en ligne.

Une fois la thématique choisie, vous avez bien affiné votre sujet et savez exactement où vous voulez aller. Il vous reste donc à créer votre blog. Vous allez louer un nom de domaine et un espace web chez un hébergeur. Ensuite, vous allez choisir votre interface, c’est-à-dire le support sur lequel vous allez créer votre site de blog.

Avant de lancer un blog, à quoi faut-il penser ?

Vous devez créer le produit que vous allez vendre !

Avant même de créer votre blog, je vous conseille de créer votre produit de formation. En effet, à quoi bon créer un blog de rapport s’il ne propose aucun produit à l’achat ?

Le support de votre formation sera, selon vos préférences un ebook ou une formation vidéo. Ou les deux, pourquoi pas, si vous vous sentez à l’aise avec l’un et l’autre ?

J’aborde ces sujets dans d’autres de mes articles et dans des vidéos de ma chaine YouTube, n’hésitez pas à les consulter.

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur la création et la mise en ligne de votre blog, ainsi que la création de vos premiers contenus.

a) L’hébergeur.

Il existe de nombreux hébergeurs sur le marché. Vous pensez peut-être qu’ils doivent tous se valoir, mais ce n’est pas tout à fait exact. Si en effet il s’agit dans tous les cas d’un espace loué sur un serveur, ce qui fait souvent la différence, outre le prix, c’est le service. Le service après-vente doit être réactif, le serveur rapide et fiable, les outils proposés performants et régulièrement mis à jour.

Effectuez un rapide comparatif, vous trouverez certainement très vite chaussure à votre pied. OVH ou LWS sont par exemple des solutions qui me semblent à considérer. Les packs de départ sont peu onéreux. Ils contiennent un nom de domaine que vous pourrez choisir ainsi que l’hébergement. Vous pourrez y installer le, ou les logiciels de votre choix, généralement compris dans le pack.

Si vous avez la chance de tomber sur une promo, vous pouvez vous en tirer pour moins de 10 euros, nom de domaine compris.

Il ne vous reste alors plus qu’à mettre votre site en ligne, choisir le template et le configurer.

b) La mise en ligne d’un blog sur le web.


Le plus simple aujourd’hui est d’avoir recours à WordPress. C’est le système qui propulse le plus grand nombre de sites web dans le monde entier. De plus, il est accessible aux débutants, tout en étant très évolutif et donc adapté aux experts également. Qu’est-ce que WordPress ? C’est en résumé un système de gestion de contenu (CMS) gratuit et open source.

Avec WordPress, vous pouvez créer la forme la plus basique qui soit pour vous faire la main et votre blog évoluera ensuite avec vous. Les innombrables plugins disponibles, gratuits ou payants, résoudront une à une la majorité de vos problématiques. Les outils intégrés à la plateforme vous permettent dès le commencement une gestion personnalisée et une optimisation de vos textes, sans aucun supplément, avec Yoast SEO.

c) Attirer des prospects sur un blog.

Vous avez votre produit, vous avez votre blog, que vous manque-t-il ?
Les prospects, vos visiteurs, à convertir en clients !

Alors, comment s’y prend-on pour les attirer ?
On va d’une part créer une page de vente, toute simple, souvent appelée landing page. Elle va servir uniquement à exposer votre produit et sera conçue afin de convertir vos prospects en client, par une « incitation au clic ».

Mais encore ?

Vous allez créer une campagne d’inboud marketing : en résumé, au lieu d’aller chercher le client, vous allez l’attirer. Comment faire ? On voit cela dans le point 2, mais j’ai quelques questions à vous poser avant.

Le coin de la réflexion :

Notez dans votre carnet les réponses aux questions suivantes :

  • Réfléchissez au produit que vous voulez créer. Quel sera-t-il ?
  • Quelle forme prendra-t-il ?
  • Avez-vous déjà fait des recherches sur l’hébergeur que vous souhaitez choisir ?

Si ce n’est pas le cas, effectuez un petit comparatif tout de suite. Vous verrez que ce n’est pas ce qui va vous ruiner.

2 – Lancer un blog en créant du contenu de qualité.

Vous allez créer des contenus intéressants pour vous démarquer sur internet, vous faire remarquer par les robots Google et être le mieux placé possible dans les moteurs de recherche. Ainsi, vous serez visible et cela générera plus de trafic sur votre site.

Vos contenus devront engager votre audience. C’est-à-dire qu’une fois que les internautes seront sur votre site à lire vos contenus, ceux-ci devront les intéresser suffisamment pour qu’ils aient envie de s’abonner à votre site et vous lire régulièrement. Ainsi, vous aurez un lectorat fidèle qui, s’il valide la qualité de vos contenus, aura un jour ou l’autre envie de sauter le pas, aller plus loin et acheter vos produits.

Dans les grandes lignes, c’est ainsi que cela va se passer. Mais en détail ? Comment attirer et fidéliser votre lectorat ?

Il va falloir que vos articles réunissent trois qualités essentielles :

a) D’une part, être bien optimisés pour un référencement correct dans les moteurs de recherche.

b) D’autre part, contenir des informations pertinentes, agréables à lire et bien écrites, pour que les personnes, une fois qu’elles se seront rendues sur votre site, aient plaisir à vous lire, apprennent quelque chose et restent jusqu’au bout de l’article.

b) Et enfin un contenu personnel et unique.

a) Un contenu optimisé.

Nous avons abordé le sujet dans un article précédent.

Optimiser un site internet consiste, dans les grandes lignes, à insérer des mots ou phrases clés dans votre texte, pour en faciliter la lecture et la compréhension par les robots de Google.

Ainsi, si vous parlez du Football américain, il serait dommage que Google comprenne, au travers des mots clés employés, que votre site parle de cuisine ! Il drainerait sur votre site un public intéressé par la cuisine… qui aurait tôt fait de fermer la page. L’exemple est extrême, mais il est parlant.

Pour que votre site apparaisse lorsqu’un internaute saisit une requête dans sa barre de recherche, il faut donc les mots clés adéquats.

Mais à quoi bon le faire apparaître dans les moteurs, si le public qui le lit n’est pas intéressé par votre thématique ? Outre l’intérêt de bien positionner votre site dans les SERP, il s’agit encore plus d’attirer un public qualifié. J’entends par là, un public peut-être moins nombreux, mais plus intéressé par votre thématique. Et donc, plus apte à acheter vos produits.

Pour en revenir à votre article de blog, il faut donc que son titre contienne clairement le sujet de son contenu, avec des mots bien précis et révélateurs. Et il faut ensuite que le corps de l’article en lui-même contienne également les termes du titre, la requête principale et ses dérivés sémantiques.

Par ailleurs, il faut que ces mots clés soient recherchés par les internautes, mais pas trop utilisés par les concurrents.

Ça, c’est l’aspect technique.

b) Un contenu pertinent.

Mais là où la gymnastique devient encore plus difficile bien que passionnante, c’est au moment de rédiger le contenu.

En effet, s’il faut qu’il soit lisible par les robots à tête chercheuse de Google, il faut par ailleurs qu’il soit intéressant à lire. Sinon, vous serez bien placé dans les moteurs de recherches, les gens cliqueront sur votre lien, viendront sur votre article… et rien ne se passera, parce que oui, il contiendra les bons mots clés, mais son contenu ne leur apportera rien ou sera mal rédigé. Et il ne les intéressera donc pas !

Il faut donc soigner le contenu et bien réfléchir à ce que vous allez raconter !
Il doit être :

  • Pertinent,
  • Exact et vérifié,
  • Intéressant,
  • Apporter des informations nouvelles à votre lectorat.

D’où, encore une fois, l’importance de bien connaître votre thématique. Vous devez montrer que vous maîtrisez complètement votre sujet. Vos prospects doivent être certains que vous pourrez répondre à leur problématique.

c) Un contenu unique.

Chaque nouvel article doit être unique. Ne vous amusez pas à aller copier chez les copains en arrangeant à votre sauce des articles déjà rédigés. D’une part parce qu’il aura une qualité moindre (une copie étant toujours moins bien que l’original) d’autre part parce que la méthode est déloyale. Et enfin, parce que vous allez très vite vous faire démasquer. Par les robots de Google premièrement, et peut-être aussi les auteurs des articles originaux eux-mêmes.

J’ouvre une parenthèse pour préciser que cette méthode a un nom, il s’agit du Duplicate Content. Il existe d’ailleurs des outils pour le déceler. Par exemple, vous avez celui-ci : SmallSEOTools.com mais il en a beaucoup d’autres.

Donc, vous allez vous faire un petit portefeuille de sujets que vous avez envie de traiter. Vous les cherchez originaux si possible. Vous prenez votre temps et vous rédigez un article bien léché, intéressant et qui apporte vraiment du contenu pertinent à vos lecteurs.

Le coin de la réflexion :

Pour ancrer tout cela, voici quelques exercices pratiques avant d’aller plus loin.

Soyez le plus impliqué possible !

Imaginez que vous allez écrire un article sur votre thématique.

  • Trouvez un ou plusieurs sujets que vous pouvez traiter.
  • Faites un plan.
  • Trouvez les mots clés qui vous permettront d’être correctement lu par Google.
  • Est-ce que cela vous a semblé facile ?

Petite astuce en plus pour lancer un blog qui marche !

Comment vous démarquer de la concurrence ?

J’ai envie de vous répondre, en proposant du contenu différent ! Oui, mais encore ?

Les articles que vous rédigerez seront quelque part le reflet de vous-mêmes. Donc, il faut qu’ils vous correspondent. Et qu’ils correspondent à ce que vous voulez faire passer.

Surtout, ils ne doivent pas donner l’impression d’être là uniquement pour vendre !

Vos articles, vous allez les rédiger avec votre cœur, parce que votre sujet vous intéresse et que vous voulez transmettre, partager quelque chose.

C’est ce qui donnera sa substance à ce que vous écrirez. Et son originalité.

Votre expérience personnelle, racontez-la ! Sans trop vous appesantir, mais parlez-en. Cela intéresse toujours les gens de savoir d’où vous venez, et comment vous en êtes arrivé là.

Moi par exemple, j’étais comme sûrement la plupart d’entre vous. J’étais salarié, j’avais des horaires épuisants, un petit salaire… et ce qui a fait la différence, c’est qu’un jour, je me suis réveillé et ai décidé de tout plaquer pour devenir mon propre patron, pour devenir moi-même !

Vous aussi avez votre histoire. Celle qui vous a amené jusqu’ici, jusqu’à cette première démarche pour vous émanciper.

S’ils sont intéressés par votre thématique et que vos articles les captivent, vos visiteurs reviendront. Ils apprécieront ce que vous leur racontez, prendront confiance en vous et se diront que forcément, vos formations sont de qualité également. C’est ce qui vous permettra de convertir vos prospects en clients… et même, en clients fidèles !

Et c’est ce qui vous amènera, j’espère en tout cas, plus loin encore, jusqu’à la réalisation de vos rêves. On en parlera une prochaine fois, sûrement…

Pour aller plus loin…

Voilà, je vous ai livré quelques-uns de mes petits secrets. J’espère qu’ils vous seront utiles pour progresser dans votre projet.
Par ailleurs, si vous voulez tout de suite aller plus loin, j’ai une proposition à vous faire. Je vous invite à suivre une courte formation, composée de 4 vidéos. Ceci, entièrement gratuitement ! C’est cadeau.
Je vous explique, dans ces vidéos comment faire pour commencer un business sur le net en partant de vraiment rien. Cela vous intéresse ? Je suis sûr que oui ! Dans ce cas, cela ne vous engage en rien, cela demande juste d’investir de votre temps. Cliquez ici, et commencez à construire votre avenir maintenant !