Comment rester riches ?

Introduction Salut, bienvenue dans ce nouvel article. Aujourd’hui, j’aimerais répondre à une question qui m’a été posée par quelqu’un qui souhaite sécuriser son patrimoine et rester riche sur le long terme.

Je trouvais que la question n’a jamais été assez approfondie dans les différents articles ou vidéos que j’ai pu voir à ce sujet. C’est pour ça que j’ai décidé de parler ici de comment faire, comment moi je fais, pour rester riche. 

Alors, on ne va pas y aller par quatre chemins. Je ne suis pas en train de vous parler de la richesse de nos cœurs ou de quoi que ce soit. Ici on parle de finances. Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire pour conserver le patrimoine que vous avez constitué.

L’importance de sécuriser son patrimoine


Je sais que pour beaucoup d’entre vous c’est très important. Moi-même je le sens et je le vois, puisque je suis parti de zéro et tout ce que j’ai gagné. Tout ce que j’ai acquis au cours de ma carrière professionnelle, eh bien j’estime que je le mérite, parce que j’ai fait énormément de sacrifices. 

Vous êtes peut-être aujourd’hui dans la même situation que moi, c’est-à-dire que vous avez constitué un patrimoine. Ou vous souhaitez le constituer, ou même, vous avez peur de le constituer. Parce que vous ne savez pas comment faire ensuite pour le conserver et pour le faire fructifier. Ou ne serait-ce que le sécuriser. 

On va donc voir dans cet article comment faire pour se créer une espèce d’assurance pour rester riche. Pour conserver son patrimoine. 

Peut-être qu’il est également important pour vous d’avoir une sécurité émotionnelle, morale, concernant votre niveau de finances. 

Peut-être que vous devez assumer votre famille, peut-être que vous devez agir comme quelqu’un de responsable d’un point de vue financier auprès de différentes personnes. Donc, il est important pour vous, comme pour votre entourage, de conserver votre patrimoine et de le faire fructifier. 

Premier conseil : 

Vous constituer un fonds de sécurité

Je vous invite à constituer un fonds de sécurité si vous souhaitez investir ou développer votre patrimoine. 

Un fonds de sécurité, c’est quoi ? C’est un fonds qui va vous permettre de vous appuyer dessus, durant un an, deux ans, trois ans, en fonction du temps que vous souhaitez. 

Par exemple, pour ma part, j’ai tout le temps un fonds de sécurité d’à peu près cinq ans ! Je sais que si aujourd’hui, je clôture tout ce que j’ai, tous mes actifs, si je supprime tout de A à Z. Ce qui me prendrait tout de même énormément de temps, eh bien je pourrai utiliser le fonds de sécurité que j’ai constitué, pour continuer à vivre dessus, avec mon confort de vie actuel, pendant cinq ans ! Donc, c’est la première des choses que vous devez faire. Pour vous sentir émotionnellement serein. 

Second conseil : 

Diversifier vos actifs

Une autre des clés, c’est de se créer une espèce d’assurance pour rester riche. Cette assurance, on se la crée comment ? 

Eh bien c’est tout simplement en diversifiant ses actifs. 

Un actif, c’est quoi ? Si vous êtes déjà riche, vous savez ce que ça veut dire, c’est le fait d’avoir développé des business, des choses qui vont vous rapporter de l’argent. Dans la vie, vous avez seulement deux types de mouvements financiers. Vous avez soit les actifs, soit des passifs. 

Des actifs, ce sont des choses qui vont vous rapporter de l’argent : de l’immobilier, des entreprises, des investissements. Ou sinon vous allez avoir des passifs. Par exemple vous avez la plus grande télé du monde dans votre salon, eh bien bravo vous avez certainement l’un des plus beaux passifs du monde ! 

Peut-être qu’aujourd’hui, vous avez par exemple le dernier bolide à la mode, alors que concrètement, vous n’avez pas encore d’actifs. Eh bien, selon moi, vous n’avez pas fait les choses dans l’ordre !  Si vous avez plus de passifs que d’actifs, si vos actifs ne financent pas vos passifs, à mon sens, vous devriez peut-être revoir votre stratégie d’investissement, votre stratégie de développement de patrimoine, surtout si vous partez, tout comme moi, de zéro. 

Qu’est-ce que ça donne, concrètement ?

Si vous avez, par exemple, la plupart de vos revenus grâce à une entreprise, je vais vous expliquer ce que moi je fais.

J’utilise la plupart de l’argent de mon entreprise pour le réinvestir dans l’immobilier. Une fois que j’ai investi dans l’immobilier, je diversifie cet excédent de finances dans des produits financiers. Par exemple, des crédits d’entreprises. Ou je vais investir dans la bourse, ou dans des obligations ou des coupons. Ou encore dans un portefeuille, que je vais appeler un portefeuille d’investissements exotiques, ça va être des investissements extrêmement risqués dans lesquels je mets de l’argent. Mais cet argent, je ne compte absolument pas dessus. En effet, ça peut faire un x10, x100 comme ça peut s’écrouler du jour au lendemain ! 

Tout dépend de votre stratégie d’investissement. Donc, déjà, déterminez le palier d’investisseur sur lequel vous vous trouvez aujourd’hui. Est-ce que vous êtes au niveau 1 c’est-à-dire, pas de fonds de sécurité ? Est-ce que vous êtes au niveau deux, c’est-à-dire vous avez un fonds de sécurité et vous avez besoin de sécuriser vos revenus sur le long terme ? C’est ce que moi je fais avec l’immobilier. Ensuite, vous pouvez placer l’excédent de finances, c’est-à-dire vraiment ce qui dort avant d’être investi dans l’immobilier. Pour ma part, je l’ai investi dans un portefeuille un peu plus exotique sur lequel je ne vais absolument pas compter.  

Donc, diversifiez vos actifs après vous être constitué un fonds de sécurité, en fonction de la durée dont avez besoin pour être rassuré émotionnellement. 

Troisième conseil : 

Investir 

Dès le départ ce qu’il faut, c’est continuer, continuer, continuer d’investir. Sans cesse. 

Pourquoi ? Parce que beaucoup de personnes vont faire évoluer plutôt leur confort de vie en fonction de leur niveau de finance. Et ce qui va se passer c’est que parfois, certaines personnes vont avoir – tout comme moi – des hauts et des bas dans leur carrière professionnelle. Et du coup, quand on a des hauts, on améliore son confort de vie. On part en business class plutôt qu’en classe économique si on voyage à travers le monde, on va tout le temps s’offrir les meilleurs restos ou les meilleurs champagnes, si c’est ça votre délire. 

Moi, j’ai amélioré très lentement mon confort de vie. Et aujourd’hui, si j’ai ce confort de vie, c’est parce que je sais que, émotionnellement je peux me le permettre, parce que je suis entièrement rassuré par toutes les sécurités que j’ai mises en place. Ce que j’ai fait, c’est que j’ai non pas adapté mon confort de vie à mes finances, mais j’ai fait évoluer mon confort de vie en fonction de mon fonds de sécurité. 

Quatrième conseil : 

Vous détacher émotionnellement de l’argent

Si vous souhaitez rester riche, vous ne devez pas prendre des décisions émotionnelles en rapport avec l’argent. 

Qu’est-ce qui fait que, malheureusement, les investisseurs débutants n’ont la plupart du temps pas de résultats positifs sur leur investissement ? C’est que, émotionnellement, ils vont investir de l’argent sur lequel ils comptent. Ils n’ont pas de fonds de sécurité. Et ce qui va se passer, c’est que lorsque ces personnes-là, vont par exemple perdre un tout petit peu d’argent sur leur investissement, eh bien elles vont se dire « OK c’est de l’argent sur lequel je compte, je ne peux pas me permettre de perdre plus, donc je retire tout de suite mon argent ». Et elles font ce qu’on appelle dans le domaine de l’investissement une validation de perte. Vous validez une perte. Alors que si elles n’avaient pas été attachées émotionnellement à leur investissement et qu’elles avaient été plus stratégiques qu’émotionnelles, elles auraient laissé couler leur investissement, et auraient peut-être validé un gain. 

Cinquième conseil : 

Garder la tête froide, même en gagnant beaucoup

Selon moi, ce qu’il est également important de faire dès le départ, c’est de définir de combien vous avez besoin. Et non pas d’utiliser l’argent que vous avez en fonction de votre confort de vie, qui risque de fluctuer. 

Moi ce que je vous recommande c’est réellement de vivre, dès le départ, en gardant la tête froide. En augmentant votre niveau de vie vraiment progressivement. C’est-à-dire que vous n’allez pas passer du tout au tout ! Vous allez faire évoluer très lentement votre train de vie et en fonction de l’argent que vous allez vous reverser, sur un compte spécifique par exemple, que vous allez utiliser uniquement pour vos dépenses quotidiennes, pour votre vie personnelle, afin de différencier le business du personnel. 

Je sais que beaucoup de personnes ont un petit peu tendance à faire l’amalgame entre les deux, mais très honnêtement, vous devriez vraiment séparer tout ça. Personnellement, j’ai un compte sur lequel je vais me reverser de l’argent, tous les mois. Et je vais utiliser uniquement l’argent que j’ai sur ce compte, pour me définir une espèce de barrière psychologique. Pour ne pas partir dans des délires complètement dingues. Donc je peux me faire plaisir, mais j’ai constitué et j’ai augmenté, au fur et à mesure des années ce montant, sur lequel je peux compter pour me faire plaisir et pour vivre tous les jours. Je l’ai vraiment fait évoluer très lentement. 

Parce que, comme je vous l’ai dit, il y a certaines personnes qui vont parfois avoir un moment incroyable dans leur carrière, un moment où elles vont avoir un très gros niveau de finance, et elles vont alors s’offrir un gros confort de vie. Mais lorsque leur entreprise, ou lorsque leurs business, leurs investissements, fonctionnent un petit peu moins, eh bien elles ressentent de la frustration. 

Donc, ce que je recommande, c’est de ne pas fonctionner comme ça. Fonctionnez plutôt à l’inverse, c’est-à-dire augmentez-vous progressivement, en fonction de votre fonds de sécurité et n’augmentez votre niveau de vie que si vous augmentez votre fonds de sécurité. Tout dépend de ce fonds de sécurité et de vos rentrées d’argent. 

Sixième conseil : 

Retenez que « l’argent est un très mauvais investissement »

Maintenant je vais partager avec vous le conseil d’un des milliardaires de cette planète, Warren Buffett, un excellent investisseur.

Selon moi il a partagé un de ses meilleurs conseils il y a de cela très longtemps et beaucoup de personnes sont passées à côté.

C’est « l’argent est un très mauvais investissement ». 

Qu’est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire que si vous conservez votre capital financier sous forme d’épargne, sous forme financière, sous forme liquide, c’est tout simplement le pire investissement que vous puissiez faire. 

Pourquoi ? Eh bien parce que de l’argent qui dort, c’est de l’argent sur lequel vous êtes taxé, en fonction de là où êtes, en fonction du pays dans lequel vous résidez. Comme une espèce d’imposition sur la fortune. 

Du coup, vous avez toutes ces taxes qui vont venir s’ajouter et votre argent décroît, décroît, décroît et en plus de ça, vous avez l’inflation qui fait croire à bon nombre de personnes qu’elles gagnent plus, mais finalement le coût de la vie évolue tellement que leur pouvoir d’achat diminue. 

Et c’est ce qui se passe depuis des années, d’année en année ! Et pourtant, tout le monde va se concentrer sur son salaire, alors que c’est principalement l’inflation qui définit le pouvoir d’achat que vous avez, le niveau confort de vie que vous avez. 

Tout ça pour vous dire qu’aujourd’hui vous devez placer votre argent.

Même si vous n’avez que 5 000, 10 000, 30 000 ou 50 000€ et que vous vous dites je ne sais pas si je peux investir dans l’immobilier ou je ne sais pas si je peux investir dans tel ou tel projet, il vaut mieux l’investir, le bloquer, le sécuriser, pour ne serait-ce qu’essayer de contrer l’inflation, plutôt que de garder cet argent liquide qui, de toute façon, naturellement et mathématiquement, perdra de la valeur tous les ans. 

Est-ce que vous saviez que chaque monnaie a une durée de vie moyenne de 26 ans ? Alors, en effet, plus on avance dans le temps et plus cette moyenne augmente.

 Mais qu’est-ce que ça signifie ? Ça signifie tout simplement que votre argent perd de la valeur.

Admettons que vous aviez des Francs à l’époque.  Eh bien, la valeur de vos Francs fluctuait. Avec des hauts, mais aussi des bas. Et si vous aviez un gros capital, eh bien c’est tout simplement la valeur de ce capital qui pouvait s’effondrer et vous auriez alors compris la douleur que c’est de garder votre argent comme une espèce d’investissement. 

Donc, épargner sous forme fiduciaire n’est pas le bon cheminement à avoir si vous souhaitez conserver votre patrimoine. 

Il faut investir. Immobilier, entreprises, bourse, actions, coupons, crédit d’entreprise, il faut investir votre argent. L’argent, c’est comme le sang. Si ça reste à un endroit et que ça bloque, ça coagule et ça vous fait coucher. Ça vous tue.  C’est la même chose avec l’argent. 

Si vous gardez votre argent sur un même compte bancaire pendant des années, je vous laisse faire le test tout seul ! 

Vous prenez aujourd’hui une très grosse somme, vous mettez votre capital sur un compte bancaire. Dans cinq ans vous revenez sur cet article et vous me direz dans les commentaires combien vous avez perdu ! 

À l’inverse, je vous invite à faire le même schéma, mais à investir dans l’immobilier, même si vous n’avez que 50 000 euros et que vous me dites ah oui, mais Baptiste, t’es bien gentil, mais avec 50 000 euros je ne peux pas acheter un bien immobilier, ou avec 10 000 ou avec 5 000 euros je ne peux pas investir dans l’immobilier ! 

Ben moi ce que je que je vous invite à faire, c’est de trouver une situation, par exemple professionnelle, qui va vous permettre faire un crédit à la banque et d’investir dans l’immobilier, avec l’apport que vous souhaitez investir. Ça va vous permettre de sécuriser votre argent et d’accéder peut-être à des prêts plus importants. 

Maintenant, si vous n’avez strictement rien à investir, eh bien je vous conseille déjà d’investir votre temps. 

Septième conseil : 

Investir son temps

Comment investit-on son temps ? Eh bien c’est en se formant. N’oubliez pas une chose et ça encore c’est un conseil de Warren Buffett. La chose la plus précieuse que vous ayez en vous, le meilleur investissement que vous ayez sur cette planète, c’est l’achat de connaissance.

Alors bien évidemment, beaucoup de personnes vont me dire « ben oui, mais on peut tout trouver sur internet ». Oui, mais si on trouve tout sur internet, pourquoi est-ce que vous n’avez pas encore d’entreprise ? Avez vous déja investi dans l’immobilier ? Pourquoi est-ce que vous n’avez pas encore d’argent en bourse ? Pourquoi est-ce que vous n’avez pas encore un million ou dix millions de patrimoine ? ou encore pourquoi est-ce que vous n’avez peut-être pas le confort de vie que vous souhaitez avoir ? 

Ce n’est pas parce que « on trouve tout sur internet » que vous avez des résultats immédiats ! Moi ce que je vous recommande, c’est de réellement vous concentrer sur de l’achat de connaissances. 

Formez-vous auprès des meilleurs, recrutez les meilleurs si vous avez une entreprise. Achetez les meilleurs emplacements dans l’immobilier avec le plus de rendements, recherchez les meilleurs investissements. Ce n’est pas parce que toutes les informations sont disponibles sur internet que tout le monde a forcément les meilleurs résultats. 

Donc, concentrez-vous aujourd’hui sur une chose, c’est vraiment sur l’implémentation des conseils que vous trouvez auprès d’une bonne source d’informations. Une fois que vous avez fait ça, implémentez des choses dans votre vie ! Et c’est comme ça que vous aurez des résultats. 

Ceux qui ont le plus de résultats ne sont pas les plus intelligents, mais ceux encore une fois qui implémentent le plus d’actions dans leur quotidien. 

Si vous me connaissiez dans ma vie de tous les jours, vous découvririez que finalement je suis quelqu’un d’assez simple. 

Si j’en suis là aujourd’hui, c’est juste parce que je me suis formé et que j’ai implémenté tout de suite ce que j’ai appris. Ce qui m’a permis d’avoir des résultats, que j’ai recherchés pendant très longtemps. Que je n’ai pas obtenus pendant très longtemps, parce que je pensais qu’on pouvait « tout trouver sur internet » parce que je pensais qu’on pouvait « tout faire tout seul ». Mais finalement, non. 

Aucun millionnaire ne s’est fait tout seul. Donc, une entreprise cotée aujourd’hui au Nasdaq ou au CAC 40 ne s’est faite toute seule.

Vous devez vous former et auprès des meilleurs, pour avoir des résultats. Si vous ne savez pas d’ou partir aller lire (cette article)

Séance d’étude : les questions à vous poser

Il ne suffit pas de lire les conseils, encore faut-il les appliquer. Pour commencer à prendre de bonnes résolutions. Voici quelques questions à vous poser afin de sécuriser votre patrimoine dès aujourd’hui et ainsi rester riche !

  • Listez toutes les choses qui vous semblent indispensables à votre confort de vie et évaluez-les.
  • Réfléchissez aux ressources dont vous disposez et à ce que vous pouvez réinvestir pour les faire fructifier. Chiffrez-les.
  • Évaluez aussi le temps que vous pouvez investir, et à comment vous pouvez l’investir.
  • Enfin, réfléchissez à ce que vous allez pouvoir faire dans le mois à venir pour appliquer les conseils de cet article.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez vous former, afin de gagner plus et vous assurer le confort de vie que vous attendez. Je vous propose de regarder les quatre vidéos que je vous offre gratuitement. Vous y apprendrez comment démarrer votre business en partant de zéro. Et pourrez faire le premier pas vers un avenir meilleur !